شاطر
 

 Allouache montre les plaies de l'Algérie

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
moufdi
Admin
Admin
moufdi

الجزائر
firefox
ذكر
عدد المساهمات : 12417
تاريخ التسجيل : 17/03/2009
العمر : 27

Allouache montre les plaies de l'Algérie Empty
مُساهمةموضوع: Allouache montre les plaies de l'Algérie   Allouache montre les plaies de l'Algérie Empty2012-05-20, 09:53

Allouache montre les plaies de l'Algérie 4078427005

Allouache montre les plaies de l'Algérie


Allouache montre les plaies de l'Algérie EL_TAAIB_%28LE_REPENTI%29_1

Le réalisateur algérien ose montrer une vérité qui fâche dans "Le Repenti"






Un film de colère, tourné dans la rage, qui laisse un goût amer, celui des vérités qui dérangent. Les spectateurs venus voir Le Repenti de Merzak Allouache à la Quinzaine des Réalisateurs ont applaudi son courage. Il y a plusieurs années déjà, le réalisateur de Bab El Oued City
a lu un fait divers dans un journal algérien qui a inspiré la trame du
film : un jeune djihadiste s'enfuit de la montagne pour rendre les armes
et bénéficier de la politique de « Concorde civile », censée permettre
aux islamistes repentis de retrouver une vie et mettre fin à la violence
qui ravage le pays. Un policier enregistre son dossier et lui propose
un marché odieux, faire chanter un couple anéanti par l'enlèvement et le
meurtre de leur enfant. D'une manipulation à l'autre, le repenti, avec
ses grands yeux innocents, n'aura pas d'autre choix que de sombrer à
nouveau.


Un tournage difficile

« Il y a beaucoup de gens qui vivent cette douleur dans le silence », a
précisé Allouache à la fin de la projection. « Avec ce film, je pose des
questions sur l'amnésie qui a frappé l'Algérie après des années de
violence extrême, ce qu'on appelle la décennie noire, et qui continue
aujourd'hui alors que le discours officiel préfère qu'on oublie. » La
preuve, le ministère de la culture algérien lui a refusé une aide
d'ordinaire accordée aux cinéastes, par « une lettre de refus clairement
politique où l'on m'expliquait clairement qu'on n'avait pas envie qu'on
parle de ce genre de situation dans l'Algérie d'aujourd'hui. » Bien
décidé à montrer que rien n'est apaisé, il a tourné son film en vingt
jours, dans des conditions difficiles avec une petite caméra à l'épaule
et de jeunes comédiens saisissants. « C'est un film que j'ai tourné dans
la rage, parce que je n'ai pas envie que le silence continue sur ce
qu'on a vécu en Algérie et sur ce qu'on continue à vivre. »
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
https://www.amaltilimsan.net
 
Allouache montre les plaies de l'Algérie
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات أمل تلمسان :: الأخبار-
انتقل الى: