شاطر
 

 65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
moufdi
Admin
Admin
moufdi

الجزائر
firefox
ذكر
عدد المساهمات : 12417
تاريخ التسجيل : 17/03/2009
العمر : 27

65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon Empty
مُساهمةموضوع: 65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon   65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon Empty2012-05-20, 11:46

65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon 4078427005

65e édition du festival de Cannes


L’Algérie s’offre un pavillon

65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon 110_200_150


La Croisette a retrouvé ses allures
de fête cinématographique. Le plus grand rassemblement de professionnels
de cinéma du monde se tient cette année sous un ciel quelque peu
menaçant. Les films en compétitions, dominés par des œuvres sombres,
montrées jusque-là, semblent enchanter les médias et le public. Les
stands, marché mis à part, connaissent une offensive des pays du Golfe.
Cette année, verra l’entrée de l’Algérie dans l’arène laquelle sera
également présente avec le Repenti de Merzak Allouache, présenté dans
la Quinzaine des réalisateurs.
Les professionnels du cinéma ont
répondu massivement présent. Les gens se bousculent auprès des guichets
des accréditations. Ce qui est tout à fait normal quand on sait le
nombre de personnes que l’on peut rencontrer et l’inestimable temps que
l’on peut économiser. Il y a ceux qui viennent vendre et acheter des
films, des journalistes, des producteurs, des réalisateurs, des
photographes et des officiels. Parfois Cannes se transforme en caisse de
résonance idéologique et de revendications politiques. Ainsi, Sean
Penn, Paul Haggis et Petra Nemcova, par exemple, sont venus présenter
leur action en faveur de Haïti Opération Haïti, Angelina Jolie pour
défendre et répondre ses idées humanitaires et Bernard Henri Levy livrer
ses opinions à travers son film Le serment de Tobrouk et débat sur la
Libye.
Outre cela, il y a ceux qui sont venus prendre la Palme ou
récolter des prix. Le très attendu Après la bataille de Yousri
Nassroulah, manifestement, a déçu beaucoup le public. Mais les
arguments avancés sont souvent faiblards. Cela relève plus du jugement
idéologique d’une œuvre, avant tout humaine. À travers ce film, le
réalisateur égyptien a exposé les lendemains de la récente révolution
égyptienne. Le film a été tourné dans des conditions réelles. Le
scénario s’est écrit en même temps que les évènements de la place Tahrir
et les acteurs ont joué dans des décors réels et des situations
véridiques.
Jacques Audiard, de son côté, Grand Prix du jury pour un
Prophète, revient avec un film sombre de Rouille et d’Os. La critique,
notamment française, le cite déjà parmi les prétendants à la Palme d’Or.
Mais cela est à la fois exagéré et très tôt pour se prononcer.
Du
côté des stands de pays, la nouveauté vient donc de l’Algérie qui s’est
offert un stand. Il compte dès à présent parmi les stands marocain,
Emirati et Qatari. Selon les premières impressions, recueillies lors de
la réception donnée le 18 mai, les organisateurs affichent l’optimisme.
On y rencontre des professionnels algériens qui viennent chercher des
financements ou faire de la promotion. Ainsi Saïd Ould Khlifa et Mohamed
Chouikh, invités par le festival, sont venus à Cannes pour promouvoir
leurs derniers films. De l’extérieur, nombreux sont ceux qui se sont
interrogés sur l’intérêt d’un tel stand alors que le cinéma algérien est
absent vu sa longue convalescence.
Côté films, la plus importante
présence est celle du Repenti de Merzak Allouache, qui sera projeté dans
la quinzaine des réalisateurs. Aussi, on note la présence du film
l’Encre et le Monde, de Sofiane Bellali et Mollement un samedi matin de
Djama Sofia, dans le catalogue du Short Film Corner. En fait, ce
programme domicilié dans le marché du film permet aux jeunes, moyennant
une centaine d’euros de voir leur film inscrit dans le catalogue et
projeté dans les petites salles. Cela aussi, permet aux réalisateurs de
bénéficier de deux accréditations.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
https://www.amaltilimsan.net
 
65e édition du festival de Cannes L’Algérie s’offre un pavillon
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات أمل تلمسان :: الأخبار-
انتقل الى: